le choix est humain en Palestine pas religieux; ahmed bencherif

Le choix est humain en Palestine pas religieux

 

 

 

 

Allons, Allons faisons halte et raisonnons. L’agression israélienne sur la bande territoriale Gaza se répète, comme si là résidait l'ennemi exclusif de l'état hébreu. Mais celle de juillet 2014, en ce mois de ramadan sacré, a prouvé au monde entier que le mouvement citoyen du monde entier est solidaire avec Gaza dans sa souffrance, sa douleur, ses déficits alimentaires, ses frustrations de la liberté, sa prison à ciel ouvert, puisque son blocus perdure et bafoue toutes les consciences humaines universelles, le droit international. Cette nouvelle agression a permis de voir que Gaza n'était pas seul et interpelle tous les hommes libres de la planète terre, à l'exclusion des gouvernants occidentaux orientaux, tous timorés quand il s'agit de l'état hébreu. Mais la question qui mérite d'être posée est la suivante : est-ce que ces politiques et ces intellectuels asservis à Israël se rendent-ils compte qu'en la confortant dans ses choix, en consolidant ses armes meurtrières et destructives, ils menacent la paix et la sécurité internationales, chèrement acquises par des guerres mondiales, régionales, et des guerres de libération. Israël est une puissance nucléaire et cela grâce à l'implication de la France de de Gaulle qui leur avait fourni et la technologie et les moyens financiers pour construire ses sites atomiques et ses bombes; de combien dispose Israël de bombes atomiques ? plus de 200 bombes. ce don plus que divin a placé Israël dans une situation affranchie de toutes contraintes extérieures et que seule sa décision l'emportait selon ses propres intérêts vitaux. Ainsi il peut rejeter toute implication des grandes puissances de ce monde dont les USA et l'OTAN ou bien encore la Russie, la Chine. depuis des années, il œuvre à la liquidation de l'assise territoriale de l'état palestinien conçu et agréé par le conseil de sécurité dans son partage en 1948.
depuis 64 ans, les Palestiniens rêvent dans la souffrance, qu'un jour ils vivraient dans leur état indépendant libres et émancipés. Mais rien de cela n'est arrivé. Mais pourquoi ? Nous sommes en présence de deux forces pour qui le compromis n'existe pas, et cela pour plusieurs raisons. La première est religieuse, dictée donc par leurs livres sacrés respectifs. Pour Isarel, la Palestine en priorité forme territorialement la Terre Promise. Pour une large frange du peuple palestinien, les Juifs ne doivent pas vivre dans ce territoire, encore moins instituer un état. C’est dire que deux peuples ont divorcé avec leur humanité qui donc est dotée d’intelligence pour nous aider à solutionner les conflits les plus graves et les plus insolubles. Le Hamas et les autres factions islamistes doivent revenir à leur humanité qui elle est venue au monde avant toute religion. Ceci est valable pour des partis religieux intégristes israéliens. Pourtant parmi ces élites belligérantes, il existe bien des philosophes, des politiques, en somme des rationalistes qui savent que le problème palestinien et israélien ne peut se résoudre en dehors de l’équation onusienne de 1948 ; Car aucune des deux forces ne peut arriver à exterminer l’autre ou la chasser par contrainte du territoire.  Il existe d’autres raisons qui empêchent l’aboutissement de la paix, tel que le racisme. Mais ce racisme israélien peut mourir de lui-même si les deux belligérants dépassent leurs contradictions et décident de vivre en commun dans la paix et la sérénité. Donc, ils doivent travailler un rapprochement majeur au moyen de la raison, de la philosophie qui elle peut nous faire cohabiter avec des gens qui ne s’y prêtent jamais. Ils doivent laisser de coté les prescriptions et les exigences de leurs religions en matière de cohabitation et de paix et pourquoi pas fraternisation. Alors il est demandé à leurs élites religieuses d’évaluer l’impact négatif sur la sécurité et la paix internationale en voulant à tout prix faire triompher leur choix politiques à partir de l’analyse religieuse et des interprétations religieuses qui ne font guère l’unanimité ni au sein de leurs peuples respectifs ni au sein de la communauté internationale. Vous seuls pouvez faire cette paix tant attendu par le monde, le devenir de vos enfants en dépend comme l’avenir du monde semble hypothéqué par vos choix illogiques. Soyez humains, pratiquez votre religion à titre privé. Ne confondez pas votre humanité et votre religion, vous etes en examen face au monde entier qui condamne sans équivoque l’agression israélienne sur Gaza, le peuple de Gaza désarmé, démuni, isolé. Vive la paix vive la liberté.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×