lettre de normalisation Maroc Algérie; ahmed bencherif

onjour madame,

j’ai été très heureux à l’idée de me produire devant un public marocain avec lequel des liens historiques nous lient depuis la nuit du temps; nous avions tput partagé les bonnes choses comme les moins bonnes; des liens culturels de sang de voisinage ont cimenté l’union entre les peuples maghrébins et jamais des difficultés conjoncturelles n’ont eu à les ternir, les geler, les brouiller, malgré la raisin d’état que pouvaient à tort ou à raison invoquer nos gouvernants; ce qui lie nos peuples est du sacré et tien et du sacré; jamais une conjoncture malheureuse n’a eu à peser dans les relations internationales; que dire alors de pays qui se trouvent dans un même espace géographique et qui vraiment on t un avenir en commun.
Nous sommes un groupe d’écrivains algériens décidés à créer une union des pays maghrébins et nous croyons que ce sera là la chance de nos peuples à voir leur avenir en grand et non à travers une lucarne par laquelle nos gouvernants voient cet avenir.bientot nous tiendrons notre congrès et nous poserons ce projet à débat sous toutes ses formes et donc nous mettrons les gouvernants maghrébins devant leurs responsabilités.
quant à mon invitation, retenue par principe, je ne vois pas comment elle ait pu souffri d’un tollé entre nos ministres des AE ou des articles incendiaires de la presse. Pourtant, nos pays continuent d’honorer des visites de haut rang dont des ministres; alors je ne vois pas comment mes frères marocains à l’institut français tiennent cette distance que rien ne justifie, jusqu’au point de laisser mes mails sans réponse; enfin je ne leur tiens pas du tout rigueur, mais j’aimerais qu’ils sachent par votre voie sage et convaincante que seule la culture et les hommes de culture sont en mesure de construire des liens solides entre les peuples; l’histoire nous montre d’innombrables exemples quant à la normalisation des relations après des périodes difficiles conflictuelles; qu’en-est-il du gel entre la France et l’Allemagne, à la suite des deux guerres tragiques dramatiques qui avaient marqué durablement les deux peuples tant ceux-ci ont eu à en souffrir. Il y a eu dégel et l’amitié la coopération se sont installés entre les deux peuples, adoptés tout autant par leur  gouvernants.
comme vous voyez en bas de page je suis membre de la société des poètes français et donc l’espace francophone m’est ouvert. Qu’en est-il aussi de la relation algéro française, elle s’est normalisée la coopération et l’amitié se sont instaurées, parfois des tempêtes soufflent mais jamais les relations bilatérales n’en souffrent, ni même les relations entre les peuples;
enfin je souhaiterai que ma programmation aboutisse, j’y tiens tellement d’autant que les autorités et les élus du département l’attendent et je dois dire à leur honneur qu’ils m’ont encouragé à concrétiser ce projet dont ils étaient vraiment heureux;
voilà madame, vous pouvez faire lire mon message pour assainir ce climat entre l’institut et moi-même
cordialement et comptant sur votre pouvoir de persuasion

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×