la grande ode ahmed bencherif

                                    Dans ses enchantements, mon esprit fasciné

                                    Traçait un beau cours d’eau, aux nénuphars flottants,

                                    Que nul peintre brillant n’eut jamais dessiné,

                                    Tant je me délectais de plaisir émouvant.

                                    Tu étais la nymphe des belles légendes,

                                    Couverte d’un voile blanc et transparent,

                                    Aux cheveux noirs de jais, aux yeux d’émeraude,

                                    Comme un séraphin, de calme assurant.

 

                                    Le voile d’Orient de fine soie lisse

                                    Epousait tes formes harmonieuses

                                    Rehaussées de gorge opulente, à l’anis

                                    Parfumée à peine, au toucher frileuse.

 

                                    Elle est ton orgueil de pleine jouissance,

                                    L’apparat sensuel de ta féminité,

                                    La mire des regards depuis sa naissance

                                    Et la source de vie de ta fécondité.

 

                                    J’aime et j’adore, c’est le meilleur attrait

                                    Que l’usure du temps n’abîme. Miracle !

                                    Miracle de deux chairs pendantes vénérées

                                    Qui ne conservent point les affres séniles.    

                                    

                                    Un très beau nuage me laissa atterrir

                                    Près de l’eau dormante où ton buste, penché,

                                    Miroitait plaisamment et dansait sans jamais fuir

                                    Ce milieu attrayant de couleurs panachées.

 

la grande ode suite

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×