l'aimée

quand vient le jour, tu es le soleil de l'univers,
quand vient la nuit tu es la lune et ses étoiles,
par toi mon astre du jour je suis en joyeux éveil,
par toi mes flambeaux de la nuit je suis en rêve,
tu es la sève de ma vie, le plasma de mes veines
par toi je respire les douces senteurs de l'amour
en toi j'élis le logis de nos folles passions
par toi et pour toi je prends mon glaive
c'est toi ma voie que je suivrai toujours
c'est toi ma voix qui m'inspire mes tendres odes
tu es la primeur de mon printemps à son déclin
rallonge mes jours je te fais ma déesse
fais-moi boire l'eau de jouvence
et je serai ton docile esclave d'abord
pour obéir à tes instincts tes pulsations
dans une prairie ou au bord du lac
je serai ton amant poète éternel vivifié

Ajouter un commentaire