homme prodige? extr chants et hymnes; ahmed bencherif

hé ! Vous tous ! Me voilà : costumé, cheveux gris.
ma valise pleine de billets de banque,
ma mémoire biaisée, et dans mon passé, pris,
je suis le prodige sorti de sa planque.
prenez-moi payez ma discrétion de ces ans
j'étais sage, un bon enfant bien docile
de plus une bouche sans voix par tous les temps,
une main longue sans plume, un cœur sans bile.
architecte, j'étais dans mon propre royaume,
consciencieux à tracer mes uniques routes,
mes ports, mes places fortes et aérodromes
de ma postérité sans le moindre doute.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×